Tous les passagers aériens doivent porter un masque non médical ou un couvre-visage pour se couvrir la bouche et le nez pendant leur voyage au Canada. Vous devrez montrer votre masque non médical ou votre couvre-visage au moment de l’embarquement, sans quoi vous ne serez pas autorisé à poursuivre votre voyage.

La COVID-19 représente une sérieuse menace pour la santé et la situation au Canada change quotidiennement.

Directives à suivre avant de vous rendre au Canada:

  • Si vous présentez des symptômes de la COVID-19, vous ne serez pas autorisé à monter à bord de l’avion:
    • Si vous avez des symptômes de la COVID-19 à votre arrivée, les autorités responsables feront appel à un agent de quarantaine, lequel procédera à une évaluation plus détaillée;
    • S’il y a lieu, l’agent de quarantaine pourrait:
      • Ordonner votre transfert à l’hôpital pour un examen médical;
      • Informer l’autorité locale de santé publique que vous êtes peut-être atteint de la COVID-19.
  • Si vous ne présentez aucun symptôme de la COVID-19, vous devriez:
    • Demander à votre employeur si votre emploi est toujours disponible;
    • Lire le courriel que vous avez reçu d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada et suivre les conseils fournis.
Crédit photo : Ismail-Mohamed Sovile

Voici les renseignements que vous devez avoir en main au moment de l’embarquement et qui pourraient vous être demandés à votre arrivée:

  • L’adresse de votre logement;
  • Un numéro de téléphone ou une adresse courriel pour que les autorités canadiennes puissent vous contacter;
  • Les coordonnées de votre employeur;
  • La façon dont vous vous déplacerez entre l’aéroport et votre logement, en confirmant que vous vous rendrez directement de l’aéroport à votre lieu de quarantaine sans effectuer d’arrêt pour de la nourriture ou des fournitures de base;
  • Votre plan pour accéder à de la nourriture et à d’autres produits essentiels, ce qui pourrait notamment consister à demander à votre employeur de vous aider, notez que votre employeur ne peut pas vous empêcher de vous procurer de la nourriture. L’employeur n’est pas tenu de couvrir le coût de ces articles. Si vous le souhaitez, vous pouvez convenir avec votre employeur d’un plan de remboursement de ces frais, à condition que vous et votre employeur parveniez à un accord;
  • La confirmation que vous ne serez pas en isolement avec des groupes vulnérables;
  • Votre permis de travail ou votre lettre d’introduction pour le point d’entrée (PDE) qui prouve que vous avez été approuvé pour un permis de travail. Présentez votre permis de travail ou votre lettre pour le PDE au préposé de la compagnie aérienne. Ce document montre que vous êtes autorisé à vous rendre au Canada pendant les restrictions de voyage.