Au Canada, tous les travailleurs ont le droit de travailler dans un milieu sécuritaire. Il existe des lois pour protéger les travailleurs contre les conditions de travail dangereuses. Bien que certains emplois comportent plus de risques que d’autres, personne ne devrait se sentir en danger au moment d’accomplir ses tâches.

Si vous croyez que votre employeur ne respecte pas la loi, vous avez le droit de présenter une plainte auprès des bureaux provinciaux ou territoriaux des normes du travail. Si vous êtes membre d’un syndicat, vous pouvez aussi demander des conseils à votre représentant syndical.

Mon travail est-il sécuritaire ?

Posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce que j’ai une formation adéquate pour accomplir mon travail et manier

la machinerie ou le matériel que j’utilise?

  • Est-ce que je dispose du bon équipement de sécurité pour accomplir mon travail?
  • Mon employeur s’est-il assuré que mon milieu de travail est le plus sécuritaire possible?

Que dois-je faire si l’on me demande un travail dangereux ?

Vous avez le droit de refuser de travailler si vous estimez que les tâches comportent de sérieux risques pour votre santé ou votre sécurité. Votre employeur ne peut pas vous forcer à accomplir un travail que vous jugez dangereux, et il ne peut pas vous congédier ou refuser de vous payer. De plus, il est tenu d’enquêter sur tout danger au sein de votre milieu de travail ayant fait l’objet d’un signalement. Vous avez le droit de refuser de travailler jusqu’à ce que votre employeur et vous conveniez des faits suivants :

  • le danger a été éliminé
  • vous avez reçu la formation nécessaire
  • le problème n’existe plus

Que se passe t-il si mon employeur ne juge pas le travail dangereux ?

Si vous et votre employeur n’êtes pas d’accord, signalez la situation à votre bureau provincial ou territorial de santé et sécurité au travail. Vous pouvez refuser de réaliser toute tâche qui vous semble dangereuse jusqu’à ce qu’un représentant provincial ou territorial du bureau de santé et sécurité au travail confirme que le travail est sans danger.

Que se passe t-il si je me blesse au travail ?

Si vous vous blessez au travail, veuillez en informer votre superviseur ou employeur dès que possible. Consultez immédiatement un médecin si vous croyez avoir besoin de soins médicaux.

Certains territoires et provinces prévoient une indemnisation (services médicaux ou prestations salariales) si vous vous blessez au travail ou si votre travail vous rend malade. Si vous n’êtes pas encore admissible au régime d’assurance provincial ou territorial, votre employeur devrait vous fournir un régime d’assurance-maladie privé jusqu’à ce que vous soyez admissible. Votre employeur n’est pas autorisé à prélever de l’argent sur votre salaire pour payer ces frais, sauf si vous avez été embauché par l’entremise du Programme des travailleurs agricoles saisonniers.

Crédit photo : Amol Sonar